Tout savoir sur la conservation du vin

Le vin est une boisson obtenue suite à la fermentation du raisin. Il a effectivement été conservé de manière spectaculaire dès 6000 avant J-C.  Que soit dans des récipients en terre cuite (amphores), dans des pièces enfumées (fumantorires) et des catacombes souterraines à Rome il a été bien conservé. Si vous désirez connaître les méthodes modernes de conservations, lisez bien cet article.

Qu'est-ce qu'une cave à vin ?

Une cave à vin est simplement un espace de stockage pour les bouteilles et les barils de vin. Elle protège les vins, y compris le champagne, des variations de température et d'humidité, de l'excès de lumière et d'autres influences extérieures.

Si vous désirez investir dans le vin, allez voir ce site. Vous trouverez aujourd'hui sur le marché de nombreuses options de caves à vin modernes et de caves à vin traditionnelles.

Quelles sont donc les conditions optimales de conservation du vin ?

On peut répertorier les caves à vins en deux catégories :

  • Les caves à vin à refroidissement actif sont celles où un système automatisé de contrôle du climat maintient la température, l'humidité et d'autres facteurs.
  • Les caves à vin à refroidissement passif contraire des celles actives. Elles sont construites sous terre pour se protéger des variations de température.

En effet, lorsqu'il est conservé dans des conditions climatiques contrôlées, votre vin peut gagner en saveur, en arôme et en complexité à mesure qu'il mûrit dans la bouteille. Voici les facteurs critiques de stockage qui peuvent faire la différence entre la qualité et la valeur marchande de votre collection de vins. Ce sont :

  • les vibrations : on a constaté que les vibrations altèrent la saveur et l'arôme du vin en transmettant cette énergie au processus de vieillissement chimique.
  • la température : une température comprise entre 7 et 18 degrés Celsius (45-65 degrés Fahrenheit) est idéale pour le stockage et le vieillissement à long terme du vin. 10-14 degrés Celsius (50-58 degrés Fahrenheit) sont le point idéal où les vins vieillissent à leur rythme normal.
  • l’humidité : le vin ne peut tolérer que de légères variations d'humidité. Une faible humidité peut entraîner un dessèchement prématuré des bouchons organiques, ce peut compromettre la qualité de l'étanchéité
  • la lumière : si vous devez conserver des vins pendant plus d'un an, tenez-les à l'écart des sources de lumière directe et forte.

Néanmoins, la lumière directe du soleil peut altérer le vin en réagissant avec ses composés phénoliques, en particulier pour les vins légers. C'est pourquoi ils sont conditionnés dans des bouteilles teintées. Si vous avez des bouteilles de vin dans un emballage transparent, prenez des précautions supplémentaires pour les conserver.