Pourquoi ne pas enlever les gourmands des tomates ?

De nos jours, la suppression des gourmands sur les plantes de tomates fait objet de polémique entre les jardiniers. Pendant que certains optent pour leurs enlèvements, bon nombre de spécialistes militent pour leurs sauvegardes au vu des immenses avantages que regorge cette pratique. Cet article vous édifiera un peu plus sur quatre de ces avantages.

Obtenir plus de tomates grâce aux gourmands

Pourquoi ne pas enlever les gourmands des tomates ? Nombreuses sont les réponses à cette interrogation. En effet, loin d’être une réalité, les gourmands que portent généralement les plantes de tomates sont des tiges porteuses de fleurs qui poussent le plus souvent à l’aisselle de la plante. Cette dernière se développe et donne des tomates plus grosses et bien mûres au même titre que les tomates produites par la plante. Vous obtenez de ce fait, d’avalanche de tomate si vous ne retirez pas ces gourmands.

Gagner de temps en laissant pousser les gourmands

L’idéal de tout jardiner est d’accroître sa production en un temps record. S’il s’avère que les gourmands participent à la croissance de la plante d’une part et que leurs développements font accroitre la productivité, alors les retirer constitue une perte de temps. Il vaut mieux les laisser pour gagner en temps et s’occuper d’autres aspects de la production. Cela vous permettra à coup sûr d’optimiser votre récolte sans pour autant perdre de temps.

Procurer de l’énergie aux plantes de tomate

Les gourmands qui naissent sur les plantes de tomates portent des feuillages qui permettent la photosynthèse, gage de la procuration d’énergie à la plante. Ils constituent alors une ressource de nutriments non négligeable et capable de conférer une autonomie à la plante. Ainsi, au cours de l’évapotranspiration, la température de celle-ci s’améliorera permanemment.

Garantir la santé des plantes de tomate

Pour garantir la santé de vos plantes de tomates, il est souhaitable de ne pas enlever les gourmands. Puisque, si le retrait est mal fait, il laisse place à certaines lésions qui apparaissent sur les plantes. Et dès que celles-ci sont mal traitées par manque de produits phytosanitaires, elles exposent les plantes à plusieurs risques dont le principal est l’installation du mildiou. Si vous êtes un jardinier armateur, l’idéal pour vous est d’éviter un tel acte au risque d’endommager la vie de vos plantes.