L’étain : que devez-vous savoir sur l’étain ?

L'étain est un élément métallique du groupe 14 du tableau périodique, situé entre l'indium et l'antimoine. Son numéro atomique est 50. Il est un métal rare, puisqu'il est le 49e élément le plus abondant de la croûte terrestre, représentant 0,0002 % de la structure géologique. En outre, pour son utilisation commerciale, il doit être extrait de plusieurs minéraux, dont le plus important est la cassitérite.

Caractéristiques et propriétés

L’entretien d’un objet en étain n’est pas une tâche facile. Découvrez donc sur ce site internet comment bien nettoyer ses objets en étain. L’étain est chimiquement similaire au germanium et au plomb.

En plus d'être mélangé au cuivre pour produire du bronze, il est combiné au plomb, au niobium, au zirconium, entre autres, pour générer des alliages. L'étain est un autre alliage d'étain et de cuivre, qui se distingue du bronze par la forte composition en étain et la présence d'antimoine et de plomb.

Il existe 2 formes d'étain : l'étain blanc et l'étain gris. L'étain blanc est la version la plus courante. Cet élément a le point de fusion le plus bas de tous les éléments du groupe 14. La production mondiale d'étain est menée par la Chine, qui avait (en 2011) dans ses réserves 1,5 million de tonnes de ce métal. Les autres pays disposant de grandes réserves de ce métal sont la Malaisie, le Pérou, l'Indonésie, le Brésil, la Bolivie, la Russie, la Thaïlande et l'Australie.

Utilisations et applications

La résistance à la corrosion de l'étain est essentielle pour protéger les matériaux en fer, acier, plomb ou zinc. La majeure partie de la production d'étain est utilisée pour la fabrication de différents alliages.

Le principal de tous les alliages est le bronze. Les alliages étain-plomb sont utilisés comme soudures douces dans les circuits électriques et sont également utilisés dans la fabrication de feuilles de tubes pour les instruments de musique.

Les alliages étain-fer sont utilisés pour fabriquer des boîtes de conserve pour la conservation des aliments. Dans le domaine scientifique, les alliages étain-niobium se distinguent par le fait qu'ils font partie intégrante des bobines des aimants supraconducteurs dans les laboratoires et les centres de recherche.