Le Saule Pleureur des choses à savoir : de la croissance à l'entretien

Avez-vous envie de planter le Saule Pleureur (weeping willow) pour embellir votre jardin ? Si oui, vous êtes bien tombé ici où vous aurez quelques conseils pratiques pour faire croitre le Saule.

Explication générale sur le Saule Pleureur et sa croissance

Le Saule Pleureur est une espèce existant sous plusieurs autres espèces, dont la plus célèbre est le Salix babilonica. C'est un arbre ayant une silhouette unique, reconnaissable facilement par son port retombant et son feuillage fin et caduc. Il sert d'ornement dans les jardins à grand espace, très agréable à la vue. À défaut d'avoir un grand jardin et que vous avez un balcon un peu vaste, vous pouvez opter pour le Saule nain ou le bonsaï. Ces derniers sont des Saules à petit format.
Les Saules en général croissent rapidement, ils demandent beaucoup d'espaces. Cela est dû à leur système racinaire très développé et leur taille et envergure très imposante. Un Saule Pleureur comme Salix babylonica peut atteindre une hauteur moyenne de 25 mètres. Vous aurez plus de détail sur le Saule ici https://www.plantesplaisirspassions.com/arbre-a-fleur.htm.

Des choses à savoir sur la plantation : conseils pratiques, entretien

La reproduction du Saule Pleureur se fait par bouture (la méthode facile), pas besoin forcément de la graine de ses fleurs (deuxième technique). Sa plantation est donc simple, idéale pendant l'automne et non en hiver. Le Saule aime rester proche de l'eau mais, si vous lui trouvez un emplacement à sol humide et frais, il évolue parfaitement. Malgré son besoin en eau et en sol, il peut facilement s'adapter aux conditions nouvelles de son environnement.
Pour le planter, choisissez un endroit où il peut être exposé aux rayonnements solaires. Mais tâchez de le planter pendant l'automne pendant les premières semaines pour lui permettre de bien s'enraciner.
Avant la plantation, encerclez le Saule d'un trou d'un mètre de rayon et loin d'un autre arbre. Mélangez la terre du fond avec de l'engrais organique et n'oubliez pas de l'ameublir pour un bon enracinement. Après la plantation, entretenez-le avec un arrosage régulier au moins pendant ses deux premières années, pour une croissance efficace. Il vous restera ensuite de le tailler ou de l'émonder par moment pour éliminer les branches mortes ou contaminées.