Lavage de culotte menstruelle : quel est le processus ?

L’entretien des culottes menstruelles est très important puisque cela participe de l’hygiène et de la santé. Ainsi, il faut régulièrement les laver. Mais, comment doit-on laver les culottes menstruelles ? Dans la suite de cet article, vous allez trouver les différentes étapes pour laver les culottes menstruelles. 

Le rinçage : l’étape préparatoire 

Les culottes menstruelles ne sont pas en réalité quelque chose d’extraordinaire. Ce sont aussi des lingeries avec une particularité qui est la protection hygiénique. Son lavage se fait en trois étapes. Pour trouver l’information que vous voulez savoir sur la culotte menstruelle, ne vous arrêtez pas dans la lecture de cet article. La première qui est le rinçage ou le prélavage est très facile. C’est cette étape qui prépare la culotte au lavage. Pour faire le prélavage, il faut utiliser de l’eau froide. Il s’agit ici d’éliminer les liquides menstruels que votre culotte a absorbés. Alors, vous allez la mettre dans de l’eau froide et la frotter avec délicatesse. Ainsi, progressivement, votre culotte va éliminer complètement les liquides. Cette étape est capitale dans le processus de lavage de la culotte menstruelle. 

Le lavage proprement dit

La deuxième étape consiste à mettre votre culotte dans la machine. Oui ! Il faut que la culotte menstruelle soit lavée dans une machine. Lorsqu’elle est lavée dans une machine à laver, toutes les bactéries s’évaporent. Pour laver la culotte menstruelle dans une machine, il est possible de la mélanger avec d’autres lingeries. C’est d’ailleurs pour cette raison que le rinçage est capital. Il faut laver votre machine avec une température de 30 °. Après le lancement de la machine, il faut faire preuve de patience pour que votre culotte menstruelle soit au top. Il est conseillé d’utiliser souvent la lessive hypoallergénique pour laver une culotte menstruelle. 

Le séchage, l’étape de finition

La dernière étape pour le lavage d’une culotte menstruelle est le séchage. Cette culotte n’a pas besoin d’être séchée à l’aide de sèche-linge ou de radiateur, car la chaleur n’est pas bonne pour elle. Alors, il faut l’étaler à l’air libre. C’est la meilleure option pour sécher une culotte menstruelle.