Comment avoir des indemnités pour une maison cambriolée ?

Lorsque survient un cambriolage dans une maison, le propriétaire a le droit de bénéficier d’une couverture grâce à son assurance habitation. Pour donc parvenir à obtenir cette garantie, certaines démarches sont importantes pour la réussite du processus de prise en charge. Ainsi, du dépôt d’une plainte pour constater le cambriolage jusqu’à votre indemnisation, en passant par les autres étapes, vous devez vous en intéresser. Découvrez donc dans le présent article ces principales étapes à mener.

Faire constater le sinistre avec des preuves

À l’issue d’un cambriolage, il s’avère capital de réunir toutes les preuves justificatives. En effet, une vitre brisée ou un verrou endommagé peuvent par exemple être utiles dans ce contexte. Muni de vos preuves, vous vous rendrez directement au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie la plus proche et le plus rapidement possible pour déposer une plainte. À travers ce constat, vous avez la possibilité d’établir la liste des biens volés. Découvrez plus sur le lien du site. Toutefois, il faut dire que l’assurance ne couvre pas tous les biens volés. Cela dit, il est important de se rapporter à son contrat d’assurance afin d’avoir le cœur net sur les objets ou circonstances couvertes, avant de procéder à l’établissement d’une liste exhaustive des biens endommagés ou dérobés.

Informez votre compagnie d’assurances

Selon l’article L113-2 du code des assurances, il est recommandé à tout assuré d’informer son assureur habitation en deux jours ouvrés à propos d’un vol avec effraction de son domicile. Vous pouvez entrer en contact avec votre assureur via un courrier électronique recommandé avec accusé de réception où vous fournirez toutes les explications sur la situation en y joignant les preuves réunies. Aussi, vous y joindrez la plainte éventuellement déposée suivie d’une estimation chiffrée des dommages causés.